vendredi 31 janvier 2014

n°19






J'ai souvent du mal à me tourner vers les romans ayant reçu différents "Prix des lecteurs" pour une raison particulièrement absurde : la laideur de la couverture. Il faut bien avouer que le bandeau, rouge ou rose apposé en grand sur une illustration (bien souvent pas terrible) me rebute complètement. 
Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan est un de ces romans. "Grand Prix des Lectrices Elle Roman" en noir et rose sur la couverture. J'ai failli passer à côté d'un très beau livre à cause de cette horreur graphique. 

Un livre sur la mère. La mère que Delphine de Vigan tente d'approcher et de comprendre en questionnant le rapport trouble entre vie et écriture. 

La littérature française actuelle n'est pas mon domaine favori. Sans doute une histoire de recul ou quelque chose du genre qui fait que j'ai bien souvent l'impression de lire de mauvais romans de gare. Rien ne s'oppose à la nuit avait tout pour être caricatural, le thème de la famille, le caractère autobiographique, les allez retours entre récit et écriture, et pourtant je me suis laissé embarqué tout simplement. Le style n'est pas impérissable mais le roman est beau. 






10 commentaires:

  1. Je n'adhère pas non plus à cette aberration graphique. C'est moche et quand c'est moche, j'ai du mal à passer à l'acte (de prendre le livre hein).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on trouve ça moche on a souvent du mal à passer à l'acte tout cours faut être honnête.

      Supprimer
    2. et ce dans tous les contextes :)

      Supprimer
  2. Same here. J'ai dévoré ce roman, mais j'ai failli ne pas le lire parce que le prix des lectrices de Elle, la honte, ça ne sert pas le livre (enfin sauf si on est fan de Elle).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis quand même vachement contente d'être allé au delà

      Supprimer
  3. haha je comprends tellement. Je vais me pencher sur ce livre , tu m'as tellement donné envie!

    RépondreSupprimer
  4. J'adore : le style n'est pas impérissable mais le roman est beau.
    Tu es géniale ^-^
    Ce livre, j'ai les mêmes réticences que toi, alors autant te dire que si je le lis c'est parce que ton article m'en a donné envie. Du coup, voilà, je le note dans un coin de ma tête, et lui donnerai une chance, à ce bouquin, comme tu l'as fait.
    Bises!

    RépondreSupprimer
  5. C'est drôle, j'ai le même sentiment que toi ... j'ai toujours l'impression que ce bandeau signifie " si tu es cultivée, si tu es intelligente, tu te DOIS de lire ce livre" ... du coup ça ma me contrarie et je boude pendant un moment ces ouvrages. C'est idiot.

    RépondreSupprimer
  6. Je partage ton avis sur la littérature française, que je trouve de façon générale beaucoup moins attrayante et innovante que, par exemple, la littérature anglo-saxonne...

    RépondreSupprimer