jeudi 17 juillet 2014

Slice of Wax







Mon frère aime la musique. Toute gamine c'est avec lui que j'ai partagé mes premiers concerts. Tout autant que la musique mon frère aime les vinyles. Il aime les artworks travaillés, les pochettes inspirantes et les jeux infinis que ce support amène. À force d'aimer la musique il a voulu y participer à sa manière. Mon frère a décidé de créer "Slice of Wax", son label. Déjà à ce stade j'étais fière comme un pou et prête à le soutenir totalement. Alors, histoire d'en rajouter une couche, il m'a demandé de m'occuper de la pochette de sa toute première sortie. Plus fière tu pouvais pas, plus stressée non plus d'ailleurs. Quelle idée il a eu de me faire confiance celui-là! Il doit amèrement le regretter vu les crises, les doutes et les larmes qu'il a du se coltiner depuis. 
Entre les études, le stage et mon manque de confiance en moi il m'en aura fallu du temps pour réaliser quelque chose. Mais aujourd'hui il m'a envoyé une photo de la pochette imprimée et du vinyle pressé. Du coup gros regain de motivation. Parce que les choses ne s'arrêtent pas là. Une version sérigraphiée est en préparation et je dois me donner bien plus que ce que je ne l'ai fait jusque là si je veux que le résultat soit aussi beau que ce que mon frangin à en tête, aussi beau que ce que j'en rêve. 

Tout ça pour, au final, ne pas vous montrer grand chose. J'en suis navré mais promis, ça ne va pas tarder. 

En attendant vous pouvez toujours soutenir Clément (parce que bon, il a un p'tit nom mon frère quand même) par








lundi 30 juin 2014

(losing) the Battle

 
 
 



Où comment ma première participation au Battle DIY s'est avéré être un parfait échec. Pour remettre les choses dans leur contexte il faut dire qu'en ce moment je n'arrive à rien. L'impression permanente d'être une incapable pas foutue d'avoir une idée correcte et encore moins de la mettre en pratique. Jusqu'à ce matin je pensais ne même pas tenter de participer à cette gentille baston. 
Pourtant, dès le lancement par Marie du thème Mug et compagnie, j'avais envie de faire une couronne de fleurs pour habiller et dans mon cas camoufler les mugs hideux que j'ai actuellement dans mes placards.  Vu que ça n'allait pas, autant choisir le plaisir et la simplicité du tressage de fleurs. 
Il s'est avéré que les fleur ramassée il y a quelques heures sur le bord de la route se fanaient à vue d'oeil et que je n'avais absolument pas pensé à comment attacher la tresse une fois terminée. Au final rien n'a tenu. 

Donc non, je ne suis pas la reine du DIY et en ce moment mon égo de jeune fille persuadée depuis l'enfance d'avoir un quelconque talent se ramasse un peu la gueule dans les orties. 
Pourtant je n'ai pas eu envie de lâcher prise et de tout envoyer balader. Il me semble qu'on n'avance pas très loin avec cette technique et j'ai envie plus que jamais de me remettre sur les rails. 
Parce que même si je manque cruellement de confiance en moi actuellement d'autres y croient suffisamment fort pour me confier de très beaux projets... Je vous en dis plus très vite mais vous pouvez déjà jeter un oeil par ici pour savoir un peu ce qui se trame. 







jeudi 12 juin 2014

v i t a m i n e s






Il faut bien dire ce qui est, en ce moment le moral est vraiment pas au top et me tirer de sous la couette est souvent bien compliqué. J'essaie alors de prendre le problème à la source et de combattre mon humeur morose à grand coup de ce fruits de toute les couleurs au potentiel "bonheur" plus qu'évident. 

Un jour je parlerais d'autre chose que de fruits mais c'est pas pour tout de suite. 








mardi 3 juin 2014

cerise et abricot

 
 
 



Il faut bien avouer que je ne me lasse pas de redécouvrir les fruits estivaux qui apparaissent un par un sur les étals le bord des routes. Cette semaine ce sont les abricots qui ont rejoint les cerises pour mon plus grand plaisir. Ces couleurs et les douces odeurs qui les accompagnent me rendent complètement folle de joie et j'ai voulu les immortaliser avant d'en transformer une partie en crumble ou en clafoutis (ou en tout autre dessert si vous avez une recette à me conseiller). 








dimanche 25 mai 2014

God's view point #12 / Le flan pâtissier








Le weekend des premières fois. Mon premier flan pâtissier accompagné des premières framboises du jardin. Le flan pâtissier c'est le dessert dont l'envie me prend n'importe où, n'importe quand et qui ne me déçoit jamais. Et en plus c'est simple comme chou à réaliser. 

• une pâte brisée (250g de farine + 125g de beurre + un jaune d'oeuf + une pincée de sel + un peu d'eau)
• un litre de lait
• une gousse de vanille
• 90g de maïzena
• 150g de sucre en poudre
• 4 oeufs

Mettez votre pâte dans un moule. Si vous avez un moule avec un cercle amovible c'est quand même plus pratique pour servir le flan. 
Mélanger maïzena, oeuf et sucre. Faire bouillir le lait et la gousse de vanille. Retirer la gousse et incorporer le mélange maïzena, oeufs, sucre sans cesser de remuer pendant 2 min. 
Verser le mélange sur la pâte et enfourner pendant au moins 40min thermostat 6. Lorsque le flan est bien doré c'est prêt. 
Bien sur il faut patienter un peu le temps qu'il refroidisse avant de n'en faire qu'une bouchée.